Pourquoi privilégier la longue traine en SEO ?

Pourquoi privilégier la longue traine en SEO ?

Votre site e-commerce tout neuf à peine lancé, vous avez pour vocation de le faire ranker dans les top positions de son univers. Autant dire que vous allez souffrir longtemps avant d’avoir un retour sur investissement durable. Voilà pourquoi il faut absolument privilégier la longue traine.

SEO : Ne vous laissez pas influencer par votre hiérarchie et vos clients !

Une simple étude de mots clefs mettra en évidence les termes les plus recherchées pour votre SEO. Ceux qui génèrent à la fois du volume et du business. Bien évidemment, c’est votre Graal et le but ultime, car rappelons qu’un site bien positionné sur de telles requêtes a obligatoirement un critère de pertinence pour vos acheteurs ! (Un peu comme une grosse pub TV). C’est donc en tenant compte de 1 ou 2 requêtes clefs qu’on viendra vous mettre le doigt dans les côtes toutes les semaines en vous demandant pourquoi vous ne rankez pas sur celles-ci.

Tenez-bon, car ce combat est le mauvais combat, car ce n’est pas nécessairement ici que la majeure partie du business se joue. Une étude là aussi de vos mots clefs d’entrée (même si on prend en compte les « not provided »), démontrent que l’ensemble des requêtes dites secondaires représentent près de 96% des visites organiques ! (statistiques personnelles)

Raisonnez nombres de portes d’entrées plutôt que 1 à 2 expressions concurrentielles

Des termes ultra-ciblés sont en général porteur de C.A si votre page y répond parfaitement, d’autant plus si vos concurrents délaissent ces termes secondaires ou tertiaires dits de « longue traine ». Une récente conférence de Laurent Bourrelly avec des données Semrush démontrait qu’en 2016, la long tail était encore « morne plaine » : Plus de 42% des sites ne sont positionnés que sur 1 seul mot clef !

Ainsi, en commençant par répondre aux utilisateurs avec des produits spécifiques, vous ferez du volume et du C.A en les multipliant jusqu’à couvrir un spectre suffisamment large des requêtes.

Ne vous faites pas avoir par les remarques du type « oui mais ton produit ne concerne que 130 requêtes par mois », car souvent les termes les plus spécifiques sont ceux qui transforment le plus, par exemple pour :

-« Voyage »

ou

-« Voyage organisé pour l’ile Maurice pas cher »

Lequel répond le mieux à un vrai besoin selon vous ?

« Le site monte », « Le site descend » !… pas de panique !

On entend souvent cette phrase quand un client ou votre supérieur tape la requête phare business dans Google et surveille jour après jour les positions sur celle-ci. Vous risquez d’entendre assez souvent « le site a baissé », « le site est monté »… pourtant cette remarque ne veut absolument rien dire !

Comme je le disais plus haut, si 96 % des requêtes concernent la longue traine, la baisse ou la montée de votre site sur les termes les plus recherchés est un signal insuffisant pour voir l’état de santé de la machine en général. Pour celà il faudrait avoir un monitoring sur des dizaines ou centaines de mots clefs et constater une chute ou une montée brutale avant de se prononcer.

Pour voir la véritable évolution de votre site, faite un état des lieu de vos positions sur plusieurs mois, il est là le vrai signal !

Le cas des personnas et des termes de réponse

Google a annoncé se positionner comme un « moteur de réponse », il y répond ainsi largement quand vous lui demandez le temps qu’il fera ou un résultat de match de foot etc… autant de stratagèmes pour que vous restiez chez lui plutôt que sur un site dédié 🙂 !

Celà dit il n’a pas encore déployé cette techno à tous les termes, aussi un des moyens de se positionner est de répondre à des problématiques liées à votre activité.  Celà permet de « capter » les internautes et potentiel futurs acheteurs en « amont » ou en « aval » tout en ayant une image de pertinence sur un sujet. Bien évidemment, ces univers sont pas nécessairement concurrentiels.

Vous comprenez mieux maintenant les pages « conseils » et « guides » de vos sites e-commerce chéris ?

Par exemple avec la requête « piscine » :

-« Comment entretenir l’eau de sa piscine ? »

-« Comment monter une piscine hors-sol ? »

-« A quelle distance du mur mitoyen installer sa piscine ? »

etc…

L’autre chantier prôné par beaucoup de SEO est la création de « personna », une méthode déjà utilisée en marketing depuis la nuit des temps pour essayer de répondre aux différents types de clients. Par exemple :

-« Je suis une mère de famille vivant à Paris de classe supérieure, qu’est ce que je vais rechercher sur ce site ? Est ce qu’il répond à mes besoins ? »

-« Je suis un jeune adulte fraichement entré dans la vie active » etc…

En dehors de l’aspect « offre », il aidera votre site à se positionner et ainsi à répondre à différentes strates sociales ou à en choisir.

En conclusion, il faudra travailler dur mais malin avec une approche plus ‘ninja’ que Grosse Bertha pour faire votre place doucement mais sûrement dans votre business avec un conseil en or : persévérez ! (la patience et la technique des tranchées ça paie).

 

 

 

 

Pourquoi privilégier la longue traine en SEO ?
5 (100%) 2 votes

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *