C’est quoi un bon SEO ? Attention aux mirages

C’est quoi un bon SEO ? Attention aux mirages

Quand on a besoin de SEO dans son équipe, il est important de bien cadrer ses besoins car un référenceur peut avoir ses spécialisations et méconnaitre certains sujets. Il peut alors ne pas répondre à des attentes malgré une expertise certaine du sujet SEO en général.

Si vous baignez dans le milieu du référencement ou si vous vous y intéressez, vous savez très bien que les connaissances acquises ont un besoin perpétuel d’être renouvelées au fur et à mesure de l’évolution de l’algorithme de notre cher moteur de recherche préféré.

Le SEO étant un levier puissant d’acquisition de trafic plus ou moins qualifié, vous êtes attendus par les responsables de sites d’amener du chiffre d’affaires et de transformer votre travail en résultat concret. On vous demande donc que vous fassiez votre job au delà du simple SEO à la papa.

Voici quelques mirages SEO dans lesquels ne pas tomber :

-Le Seo qui a connu les dinosaures

prehistoire seo

Il vient d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre. Il a connu Lycos, Club internet et le premier billet de blog de Laurent Bourrelly, a suivi toutes les confs et podcasts de Matt Cutts et connait sur le bout des doigts le nom et la date des mises à jours de Google depuis ses débuts. Une culture qu’il aime bien étaler comme de la confiture en public tout en méprisant votre méconnaissance sur le sujet.

-Le SEO technique “puriste”

seo technique

Il se tire la nouille sur Twitter en discutant développement pur, Python, Admin système, Ngram… avec les termes les plus complexes possibles car c’est ça un “vrai SEO”. Le reste, ce n’est que du Webmastering qu’on peut apprendre avec des tutos youtube ou qu’on peut sous-traiter à des stagiaires malgaches. Ah oui, aspect important :”Wordpress c’est de la merde”.

-Le Serial Netlinker

black hat seo

On le reconnait avec son profil à capuche, il fait peur avec sa connaissance du Black Hat qu’il a du apprendre sur le Darkweb surement. Avant de réflechir sur ta stratégie, il va lancer ses PBN et son netlinker de bourrin et tant pis si ça transforme pas, de toute façon c’est ton site qui doit être pourri. A sa décharge, il appuie sur le levier qui a le plus d’impact en SEO.

Je suis sûr que vous en avez rencontré au moins un de ceux-là, bien évidemment je force le trait avec humour, mais dans le fond on a quand même souvent ces 3 cas de figures.

J’entends aussi beaucoup :

“Si tu veux être un bon SEO, il faut tout savoir faire”

perimetre du seo

Je remets l’excellente Infographie de Renaud Joly de 2013 (!) sur le périmètre du SEO qui démontre que la discipline chapeaute des aspects très variés.

Voilà, encore aujourd’hui elle a du sens et elle montre la complexité du métier. Maintenant, dites-moi franchement, QUI est au top dans chacune des disciplines énoncées ci-dessus ???

Vers un SEO de spécialisations

Je connais pour ma part des hyper-spécialistes du On-site, du Crawl, du Netlinking, de l’analytics, du SEA… mais personne qui ne couvre au potentiel maximum l’ensemble de ce périmètre ! Le fait de s’intéresser à un sujet ne fera pas de vous quelqu’un qui le maitrise aussi parfaitement, en sachant que vous devez couvrir d’autres problématiques, qu’un expert qui a dédié son business et son expérience (et donc de son temps) à celui-ci.

Là où je veux en venir, c’est qu’il y a clairement une évolution du métier qui se segmente en hyper-spécialistes d’une part et le SEO in-house qui lui s’oriente plus vers du webmarketing/com d’autre part. Personne n’a de prétention ni de légitimité à définir de manière objective “un bon seo” selon moi.

  • L’AMP, les sites responsives, l’analyse de la Data, la Webperformance… demandent par exemple d’avoir un SEO “technique”
  • La plus grande prise en compte de l’expérience utilisateur, la recherche vocale, la sémantique, le content marketing, le design (eh oui), la video, le trust, le CTR/CTA,… demandent eux d’avoir une approche SEO “marketing”

On a clairement besoin d’avoir toutes ces spécialités dans le métier, et selon le chantier, le profil recherché n’est pas tout le temps le même. Mais il ne faut pas tomber dans les mirages de la technique pure ou du content pur comme étant la définition même d’un bon SEO. Le  référenceur est attendu au tournant comme ayant pour objectif d’amener du chiffre depuis les moteurs, et ce, quels qu’en soient les moyens.

Autre point de vue ou avis complémentaire sur le sujet :

Enregistrer

Enregistrer

C’est quoi un bon SEO ? Attention aux mirages
5 (100%) 6 votes

Articles SEO du même genre

3 Commentaires

  1. Un bon SEO c’est un bon chef d’orchestre. Il doit comprendre comment chacun des éléments fonctionnent et doit savoir actionner les bons leviers. 🙂

    Répondre
  2. Merci beetle, tout a fait d’accord avec tout ça. et j’étais passé a côté de l’infographie qui assez complète

    Répondre

Poster le commentaire

You have to agree to the comment policy.