4 cas de Ranking mystérieux : Mais que fait Google ?

4 cas de Ranking mystérieux : Mais que fait Google ?

Un article (presque) détente aujourd’hui avec une mise en lumière sur ces fameux “OVNI” des pages de résultats ? Vous savez ces fameux sites concurrents qui se positionnent sans aucune logique et font tout à l’envers en termes de SEO alors que vous vous efforcez à soigner tous les signaux du vôtre ! Voici quelques cas inexpliqués Mulder…

Quand vous vous retrouvez sur Google avec des sites qui vont parfois à l’encontre des basiques du référencement, il y a de quoi rager, voici donc 4 exemples qui illustrent ces surprises que nous trouvons. Évidemment, on peut penser à un gros PBN (réseau de sites) qui pousse en loose-dé derrière, mais je n’ai rien trouvé de tel même en utilisant des techniques de renard.

1 er cas : du contenu, mais pourquoi faire ?

site: http://leblogdespepitesmusicales.com/

On commence par du très lourd, un ami qui est sur ce segment m’a fait part de cet OVNI sur la serp qui ranke soit 1er soit 2eme sur des top mots clefs dans sa catégorie. Jugez plutôt :

positionnement musique electro

avec 9 domaines référents et 23 backlinks, il se positionne outrageusement devant des sites à plusieurs milliers de backlinks ! Bon il a un gros lien sur le site BHV mais les autres en ont tout autant 😀

Les Ancres ?

-Url jettées

-Nom du site

-Zéro ancres exactes ou même diluées !

Vous vous dites alors : “Ouais mais le site il doit avoir un contenu de malade”, attendez vous à tomber de haut :

blog musique webperf

En effet, le site est un wordpress même pas nettoyé de son code d’origine avec un bon gros footprint “propulsé par wordpress”, accumulant des “articles”, enfin des pages de “thin content” proposant uniquement des embded de samples soundcloud !

Ajoutez à celà, une webperf degueulasse, un bon gros nuage de tags bien old school en widget et vous avez un site dans le top 3 😀 !

Est-ce que la rétention du visiteur ou sa relative notoriété sociale (sur facebook notamment) suffisent ? Visiblement…

2ème cas : Faire tout moins bien que ses concurrents et se positionner dans le top 5

site : https://www.faire-part-creatif.com

Autre cas de figure sur une des requêtes les plus difficiles et autre incompréhension. Travaillant pour un client dans la carte d’anniversaire, je suis tombé sur cette chose disons, euh… bizarre !

seo faire part naissance

Rien ne vous choque sur la SERP (quoique), mais y regardant de plus près, vous voyez que la page cible (top mot clef) a 17 domaines renvoyant plus de 2200 backlinks. Le probleme c’est qu’il se positionne devant des sites qui ont des métriques bien plus “puissantes”.

Regardons alors le Root Domaine pour voir ce qu’il vaut par rapport aux autres :

-Nombre de domaines sur le Root : 254  TF/CF

-Ses concurrents du “dessous” : 477, 930, 725… c’est louche non ?

Mais allons plus loin sur le on-site :

faire-part-contenu

Du contenu ? Euh non merci ! On va se contenter des images 🙂

Ah oui la webperf :

performance seo

ça fait peur hein ? Donc aucune explication non plus de ce côté là 🙂

Est-ce que l’EMD explique tout ? Pas sûr car les concurrents du dessous sont aussi nombreux en EMD avec beaucoup plus de backlinks !

3 ème cas : je laisse mes liens tranquilles depuis des années

http://www.secretsdujeu.com/

Autre domaine très prisé : les résultats de tirage du loto et de l’Euromillion. Et là aussi, il y a un petit couac. Jugez plutôt !

loto seo

Qu’est ce qui est étrange ? C’est que ce site est en mode “je fous rien” en terme de netlinking depuis des lustres et se positionne en 1/2 ou même en position zero sur certains mots clefs !

profil de liens jeu

Je ne parle même pas de son concurrent du dessous qui a la moitié de la puissance et qui se positionne 🙂

L’ensemble des acteurs ont d’ailleurs un contenu certes avec de la microdata mais très très “short” comparé à tirage-gagnant notamment !

4ème cas : 1 lien suffit

site:https://www.chefadom.com/

On change d’univers avec la niche très prisée des chefs à domicile (ben oui démocratisation de la cuisine oblige) sur laquelle des monstres comme “la belle assiette” son présents.

Eh bien sur cette serp, un petit “bug” se positionne tranquillement 🙂

chef a domicile liens

Vous avez bien lu : 1 seul lien provenant d’un seul domaine (et en nofollow), mais LOL ! Bon en vérité le “root” contient 45 domaines mais rien qui ne justifie cette position d’autant plus que le contenu du site, en dehors d’être moche et old school est relativement faiblard !

homepage seo

Conclusion:

Relativisons car ces quelques cas sont plus “des exceptions qui confirment la règle” car à mon humble avis et selon ma petite expérience, un bon profil de liens sur un domaine bien trusté, ça reste le levier N°1 pour se positionner sur Google. Celà dit, les récentes mises à jours tendent à mettre un peu plus en avant ‘l’expérience utilisateur’ et j’ai la conviction que des données de type “rétention”, “pogo sticking”, “CTR” ont pris une plus grande importance qu’avant.

Bon voilà, vous avez les cas sous les yeux, j’attends vos explications et vos réactions 🙂 – Je suis ouvert à toutes vos remarques !

Enregistrer

Enregistrer

4 cas de Ranking mystérieux : Mais que fait Google ?
4.9 (97.5%) 8 votes

Articles SEO du même genre

8 Commentaires

  1. Mon avis? Rien de nouveau sous le soleil, il y a des dizaines de cas similaires dans toutes les thématiques! 😉

    Répondre
  2. Effectivement, je ne prétends rien montrer de nouveau mais c’était plus pour illustrer des ranking disons “illogiques” :D. Mais si tu as des exemples à me soumettre je suis preneur !

    Répondre
  3. Tu ne penses pas pas qu’il y a un blocage au niveau de majestic dans un fichier ?

    Répondre
    • Tout est possible, effectivement on peut bloquer des tas de bots dans le htaccess notamment. Mais j’ai regardé d’autre moyens de les trouver sans me formaliser aux datas pures des tools 🙂

      Répondre
  4. Tu montres les BLs des pages mais pas de tout le site. Peut-être est-ce la l’un des facteurs qui les fait grimper autant dans les Serps. Ils on peut être énormément de lien qui pointent sur une page interne et avec le maillage interne le webmaster fait remonter le jus sur le page ui rank. Après il y a aussi l’age du domaine entre autre. Mais effectivement, quand on se prend le choux à rédiger du texte long et pertinent ça fait rager.

    Répondre
    • Oui je montre les BL des pages mais je prends en compte le Root domaine, notamment sur le site de faire part, (relis bien l’article). Et effectivement un root domaine puissant peut pousser une page et la positionner même avec zero backlinks ! Mais dans les exemples ci-dessus rien ne le justifie 🙂

      Répondre
  5. Salut Bettle 😉

    Merci pour ces cas exposés ici. Si Samuel indique qu’il n’y a rien sous le soleil, il est de bon ton en 2017 et après une nouvelle mise à jour de Google Fred de s’attarder un peu plus longtemps sur ces sites qui “marchent” très fort et qui pour nous, SEO, nous semble en dessous de la moyenne.

    Énormément de référenceurs se cachent bien trop souvent derrière des metrics (mon avis sur le Trust Flow ici d’ailleurs : http://www.studioclick.fr/netlinking-seo-vendeur-de-liens-trust-flow-voleurs) et oublie qu’un site internet c’est un tout, et c’est surtout un endroit qui doit répondre aux internautes qui le visitent.

    Google évolue et dans le bon sens, il comprend de mieux en mieux et de plus en plus vite. C’est pourquoi ces cas “OVNI” doivent être décrypter afin de mieux comprendre comment fonctionne le moteur, c’est mon humble avis.

    Note : merci pour le lien vers notre site Tirage-Gagnant 😉

    Répondre
    • Hello Nicolas, merci de ton feedback. Si tu as bien lu ma conclusion, je te rejoins complètement 🙂 !

      Répondre

Poster le commentaire

You have to agree to the comment policy.