Performance web & Teknseo : Avis et retour en images

Performance web & Teknseo : Avis et retour en images

Événement phare autour du web dans la région de Suisse Romande, Performance web & Teknseo a encore brillé cette année par la qualité de son organisation et de son programme. Voici mon avis sur ces deux jours très intenses

Performance web et Teknseo : petite présentation

Celà fait un petit moment que je voulais me rendre à Performance Web, j’ai donc eu l’opportunité de m’y rendre cette année et je n’ai pas été déçu. Le principe de cet event sur 2 jours regroupe en fait 2 concepts très distincts : Performance Web est plus orienté conférences et sensibilisations sur différents sujets autour du web où on peut y rencontrer chefs d’entreprises, étudiants, consultants… et Teknseo est plus pour les gens avertis avec du bagage technique et/ou de l’expérience pour suivre des sujets plus profonds autour du SEO.

En dehors de certains speakers que je connaissais bien, j’ai été ravis de recroiser pas mal de gens avec qui j’avais échangé : Develink, Creanico, Mickael Challet, Patrick Valibus, Patrick Chareyre, PocaSEO…

et surtout de rencontrer pour la première fois des gens avec qui je discutais virtuellement (ou pas) : Walid, Nicolas Chevalier, Vincent Courson avec qui j’ai longuement parlé. Des gars humbles, ouverts et très sympas. Sans oublier Segolene (@Segolaweb) evidemment.

Du beau monde avec qui j’ai pu discuter dont des chefs d’entreprises locaux, des SEO de la région etc… ah oui, évidemment les dessins viendront progressivement sur ce post 😉

Performance web, le programme de la journée

  • Marc Friederich – Surtout ne pas refaire son site

antistatique

Un retour intéressant sur les difficultés rencontrées lors de la refonte d’un site et l’oubli souvent de savoir pourquoi on le fait pour d’autres raisons que “je peux plus me le voir en peinture”

Slides : https://zufrieden.github.io/slides-surtout-ne-pas-refaire-son-site/?showNotes=1#/

  • Fanny Rannaud – Sujets de niche: transformez les contraintes en opportunités

fanny raynault

Etude de cas de sujets complexes et peu documentés pour du SEO, ici en exemple : les maladies rares. Une approche SEO beaucoup plus singulière qu’avec nos outils traditionnels.

  • Nicolas J. Chevalier – Et si l’E-commerce avait changé sans que nous ne l’ayons réalisé ?

nicolas j chevalier

nicolas chevalier

Un grand retour d’expérience en toute humilité sur les grands principes marketing en e-commerce qui ont fonctionné et sur le paysage actuel sur ce marché. L’importance du story telling, du branding, bests practices, réseaux sociaux… un tour d’horizon passionnant !

  • Audrey Schoonwater – Recherches mobiles : vers un nouveau paradigme ?

audrey shoowater

Auditer son site pour voir s’il est calibré pour le mobile first, et opportunités à venir avec les technologies en pleine expansion comme les PWA pour le mobile. Là encore des stats enfoncent le clou sur l’usage du mobile , de l’importance de la webperformance, du responsive design et à venir potentiellement sur le PWA.

  • Vincent Courson – Q&A avec Google Search

vincent courson google

Très attendue, la partie avec Vincent Courson a été particulièrement appréciée. Tout d’abord d’un point de vue apaisement avec la communauté SEO sur la volonté d’aller vers de la proposition de contenus de qualité, ensuite on a noté une ouverture d’esprit très appréciable de Google très à l’écoute des remarques de bon sens des SEO sur les méga-menus, crawl budget, lazy load etc… que l’on peut “bidouiller” (on va dire ça comme ça) du moment que celà va dans l’intérêt de l’utilisateur. Un regard officiel bien plus transigeant que les “interdits” prônés par certains SEO.

  • Stéphane Briot – Julien Ringard – Vincent Schaeffer – Table ronde: Comment un commerce traditionnel peut trouver des clients sur internet en 2018 ?

julien ringard

Un débat ouvert et participatif plus qu’une véritable table ronde, cette conférence sur un cas pratique de livraison de repas à domicile illustrée avec des remarques et conseils de bon sens avec la partie SEO et positionnement. J’ai toujours un peu peur de ce genre de format, mais force est de constater qu’il a été vivant, riche et très intéressant en termes d’échanges.

  • Bruno Guyot – Analytics comme avantage compétitif

Une démo très intéressante sur le potentiel de Google Analytics et du pouquoi nous l’utilisons mal dans la plupart des cas. Plus d’infos ici : http://www.chablais-web.fr/tracking-analytics-avantage-competitif.php

  • Alexandre Thuriot – Plateformisation des médias et monétisation. Retour d’expérience AMP et Facebook Instant Article chez M6 Web.

Une des conférences fleuve de cette journée, rien de mieux que du vécu pour démontrer la réalité de certaines légendes urbaines en SEO ? Alexandre Thuriot a fait une présentation très complète sur la monétisation des sites du groupe M6 avec une transparence déconcertante sur les tarifs proposés.

Une des choses qui m’a le plus interloqué, c’est l’impact énorme des Adblock sur les sites éditoriaux. On en parle souvent pour du Youtube mais le sujet a été peu traité pour les sites web en général. Plus inquiétant : le blocage de data Google Analytics

Autre point intéressant : alors que tout le monde nous présente des stats qui tuent sur l’usage du mobile, la réalité montre que le Desktop reste le format privilégié pour de la lecture confortable : plus de temps passé et plus de pages vues.

Pour mettre les pieds dans le plat sur l’AMP : Oui plus de visibilité, mais 36% de monétisation en moins sur les pages AMP par rapport à du Desktop et 12% de moins que la version mobile classique responsive, une histoire d’expérience d’utilisateur aussi à prendre en compte.

Les fameuses positions 0 : un réel effet de boost mesuré même si dans l’absolu l’internaute n’a pas besoin d’aller visiter le site web étant donné qu’il a l’info directement sur la SERP.

  • Paul Sanches et Mathieu Gheerbrant – In SEO We Trust !

Les conférences de nos amis SeoHackers, c’est toujours un spectacle. Et celà n’a pas été une exception pour cette conférence ou on a retrouvé notre duo de choc en très grande forme : animé, fun, interactive… une présentation qui a réveillé tout le monde, à n’en point douter.

seohackers

Une des infos que l’on a pu retenir, c’est l’évolution remarquable de google pour détecter de manière plus fine tous les types de cloacking. Mais visiblement nos petites fouines hackeuses ont trouvé la parade qu’ils ont gardé secrètement pour eux.

  • Matthias Lüfkens – La Diplomatie Digitale: Comment les gouvernements répondent à Donald Trump

Hors Scope SEO, cette conférence plutôt tournée e-réputation et communication à travers Twitter montrent comment se gère la diplomatie à l’ère du Digital. Et force est de constater que le cas de Donald Trump aussi impulsif qu’imprévisible donne du fil à retordre à la plupart des politiques. Les liens entre les comptes sont aussi de bons indicateurs révélateurs de l’état de tension ou de proximité entre les pays. Un grand bravo pour la singularité de cette conférence qui a passionné pas mal de gens dans l’auditoire.

TEKNSEO

Le lendemain, en comité plus restreint les ateliers proposés par les intervenants dans des petites salles ont donné lieu à des échanges intéressants et ont permis de pousser plus en profondeur certains sujets. Voici ceux auquel j’ai pu assister :

  • Julien Gadanho : Exploiter le traitement automatique du langage pour le SEO

On ne présente plus Julien qui se donne à coeur joie de vulgariser et de démocratiser la sécurité web et la prévenance sur le hacking. Là il nous a présenté son approche maison pour développer un outil de génération de contenu auto. Un work in progress non abouti mais des échanges très intéressants.

  • Walid Gabteni : Algorithmes pour scaler ses stratégies SEO

Walid, notre champion du monde seo ;), nous a présenté comment creer un outil de scrapping de NDD expirés. Pour suivre il valait mieux avoir des bases en php ! Le tout sur fond d’automatisation au service du référencement.

  • Vincent Lahaye : les dernières nouveautés de Data Studio, comment il est possible de créer son propre connecteur

Data Studio a le vent en poupe et Vincent est bien parti pour en devenir l’un des porte étendard ! Il faut dire que ce tool de Google est encore méconnu et peu utilisé en général. Ici, en dehors d’une présentation générale, il a été montré comment se servir de l’outil pour accélérer et automatiser ses reportings SEO, toujours très chronophages. Un sujet à creuser pour bon nombre d’entre nous.

  • Sylvain Peyronnet : BACK TO BASICS : comment un moteur perçoit la qualité et l’importance des liens ?

Point final passionnant de cette journée : l’atelier de Sylvain Peyronnet, l’un des maître d’œuvre du moteur Qwant sur les liens vus du moteur de recherche. Quelques principes très instructifs sur la logique des moteurs et du fonctionnement des algos pour prendre en compte la popularité d’un site web (le fameux page rank). On y apprend notamment pourquoi l’échange de liens, la linkwheel et le cocon sémantique peuvent marcher. Une conférence sans slide et sur Paperboard passionnante qui donne envie d’en savoir plus sur les formations Masterclass.

Au final, un évent très riche que je ne peux que conseiller et je peux même dire que sur le plan technique, c’est l’un des plus complet et enrichissant. Un grand merci aux organisateurs qui ont été aux petits soins avec les participants : repas, goodies, lots à gagner, hotel… au top !

Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur l’événement, une petite vidéo ici :

 

Performance web & Teknseo : Avis et retour en images
5 (100%) 4 votes

Poster le commentaire

You have to agree to the comment policy.