Avis sur Seoquantum, le nouvel outil sémantique

Avis sur Seoquantum, le nouvel outil sémantique

Les évolutions du moteur ne laissent plus de doute, si les liens restent au cœur de l’algorithme de Google, d’autres paramètres rentrent de plus en plus en considération dans le ranking et l’un d’eux est le contenu. Bien que ce ne soit pas vraiment nouveau, il y a clairement un boost de plus en plus important des contenus riches qui répondent aux intentions de recherches des internautes.

Ces évolutions, notamment avec la mise à jour rankbrain, ont amené les sites à soigner leur contenu textuelle et dès lors le marché des tools tournant autour de la sémantique s’est redéployé en complément de la popularité grandissante du cocon sémantique. Tous les SEO connaissaient Alyze et bien entendu Yourtextguru (évoqués sur cet article) qui utilise les notions de vecteurs et de cosinus de Salton mais une nouvelle série d’outils est apparu :Visibilis, 1.fr et SEOquantum.

J’ai eu l’occasion de tester 1.fr avant qu’il ne passe en 100% payant et pour moi il restait indétrônable sur la sémantique en proposant un véritable enrichissement de la sémantique en dehors du scraping des suggestions de recherche. Mais un challenger est venu semer les trouble-fêtes et il faut dire qu’il a de solides arguments qu’il m’a été possible de tester : SEOQUANTUM

Présenté en Beta au Seocamp de Paris 2017 par Olivier Andrieu, l’outil a fait le tour de la sphère SEO et s’est rapidement enrichi de fonctionnalités intéressantes pour optimiser son contenu sur son site internet.

Pour ce test, je suis parti sur un terme générique pour ne pas faire d’histoire :), j’ai donc choisi “Opticien”.

seoquantumLorsque vous analysez un mot clef donné, SEO quantum commence par détecter le type de contenu le mieux attaché à la requête : transactionnel, informationnel ou navigationnel. Ensuite vous avez la performance moyenne de contenu, c’est à dire le “score” de pertinence calculé par l’outil des acteurs présents sur la SERP.

Plus bas, il y a les termes de recherches proches de l’intention principale en terme de coefficient. Des notions à utiliser sans doute dans votre contenu pour en y enrichir le sens. Ensuite sous l’arborescence vous avez les principaux sujets les plus pertinents conseillés pour structurer votre contenu et pourquoi pas votre maillage interne ou cocon sémantique.seoquantumSeoquantum calcule ainsi le “Wordprint”, une espèce d’empreinte du mot clef ou de la notion visée qui permet d’accéder à des environnements sémantiques connexes et pertinents (cf sur cet exemple : magasin, lunette, Santeclair, etc…). Un arbre des similitudes sémantique permet de mieux appréhender ces champs environnants.seoquantum Une fonctionnalité que j’aime beaucoup c’est l’étude de la SERP sur les top positions. Celà vous permet de voir en un seul coup d’oeil la qualité de contenu de vos concurrents. Et si celà n’est pas spécialement parlant sur une requête aussi large, vous constaterez, notamment sur des traines plus longues (ou il y a moins de liens), la corrélation entre contenu “pertinent” et ranking. Bien sûr vous pourrez me donner des tonnes de contre-exemples mais le signal est néanmoins là pour celles et ceux qui en douteraient encore.seoquantum Pour aller plus loin, de la même manière que yourtextguru, Seoquantum propose un mapping de redaction pour les contenus à ne pas omettre lors de la création de vos pages ou de vos textes. Celà m’a été très utile par exemple pour mettre en avant certains termes.

seoquantumBon allez je vais m’attaquer au petit joujou qui fait la singularité de SEOquantum : l’outil d’aide au cocon sémantique. Bien entendu, ne vous attendez pas à ce que le tool fasse tout à votre place, là l’intérêt c’est surtout de donner des indications sur des pages dont les notions auraient pu vous échapper dans la création de votre architecture. Le cerveau et le bon sens restant quand même la pratique numéro 1 dans la création de vos sujets. Mais la fonctionnalité est fun et ergonomique et mérite d’être creusée par exemple en proposant des conseils de redaction. Le must : le téléchargement du mindmap au format freemind.seoquantum seoquantum

 

Pour enfoncer le clou, Seoquantum reprend aussi ce qui fait une des forces de 1.fr en permettant l’analyse sémantique d’une page web donnée par rapport à la requête. Vous avez evidemment le score global concernant le signal de pertinence d’une part et le taux de présence des intentions connexes recommandées d’autre part ainsi que les questions liées.

Vous vous doutez bien que j’ai testé le tool jusqu’au bout sur un de mes sites et qu’est ce que ça donne sur un autre tool aussi pointu que 1.fr ?

1.fr

Voilà vous êtes convaincus ? Et sur google ça donne quoi ?

J’ai donc créé une page sur un terme moyenne traine, site quasi-neuf sur une niche très prisée et voici le résultat à h+12 :

ranking semantique

Bien evidemment je ne me suis pas contenté de suivre mot pour mot les recos de SEOquantum, je les ai pleinement intégrées dans ma stratégie de rédaction. Ils n’ont fait qu’enfoncer le clou par rapport à une serp avec de longs textes mais au contenu spammy.

Conclusion :

SEOquantum est clairement un must have dans le domaine de la sémantique, aussi indispensable qu’un 1.fr avec une jolie ergonomie qui plus est. Je recommanderais quand même de ne pas “se reposer” sur ce genre d’outils sans bosser à côté car vous vous doutez bien que tout le monde va être amené à faire des “wikipédia de requêtes” qui vont probablement de plus en plus se ressembler. Celà n’empêche en rien le temps fou que vous pouvez gagner lorsque vous travailler sur un contenu pour viser un mot clef ou un ensemble de mots clefs.

L’addition s’il vous plait !

Combien ça coûte tout ça ? Voici la grille de tarifs. ceux-ci me semblent bien adaptés selon l’utilisation que l’on en fait et de ses besoins : redacteur freelance occasionnel, consultant en référencement ou bien grosse agence qui crache du contenu tous les jours. A vous de voir ce qui vous convient le mieux.

tarifs

test seoquantum

Enregistrer

Avis sur Seoquantum, le nouvel outil sémantique
5 (100%) 4 votes

Poster le commentaire

You have to agree to the comment policy.